Musée d’art de Pudong 浦东美术馆

  • Shanghai, Chine
Retour aux archives des projets

  • Slide 0
  • Slide 1
  • Slide 2
  • Slide 3
  • Slide 4
  • Slide 5
  • Slide 6
  • Slide 7
  • Slide 8

Pour Shanghai,

Pour le Bund, 

Pour Pudong

 

À partir d’un territoire, d’une matière et d’écrans,

L’invention d’un « Grand Verre »

 

  • Le Pudong Art Museum est territoire.
  • Le territoire est le Pudong Art Museum.
  • Le territoire est une matière sur quatre hectares de pierres claires et chaudes dont l’assemblage évoque le motif irrégulier en « craquelure de glace ».
  • Le territoire est bordé à l’ouest par l’eau, le fleuve Huangpu.
  • En fait, le territoire tombe dans l’eau à la verticale, la pierre devient plus blanche.
  • Le territoire dans sa verticalité blanche sur l’eau invente une loggia-restaurant au plus près des bateaux pour admirer encore le Bund.
  • Le territoire est bordé, entouré par de grands arbres qui composent un paysage ondulant, un gros ourlet, un gros bourrelet.
  • Le territoire est séparé des tours voisines par ce bourrelet d’arbres.
  • Ce bourrelet d’arbres crée un cadre épais et sombre qui révèle l’étendue claire du territoire-musée.
  • Ce paysage ondulant, gros ourlet est un immense jardin linéaire en V d’environ 700 mètres de long où l’on découvre de grands arbres (déplacés pour certains de l’emprise du nouveau musée), grands arbres de différentes espèces.
  • Sous le paysage des statues, au bout du paysage, des lumières de jour et de nuit.
  • C’est parce que le territoire est musée que sous le paysage arboré sont placées des statues ou des œuvres contemporaines.
  • C’est parce que le territoire est musée que des œuvres sont aussi sur la trame de pierre (« craquelure de glace »), sur le parvis, sur la terrasse et sur la promenade au bord de l’eau.
  • C’est parce que le territoire est musée que le parvis et les terrasses développent des socles de même texture et des bacs à arbre.
  • La matière du territoire est flammée au sol (léger relief anti-déparant) et hétérogène sur les murs (lisse ou flammée ou exceptionnellement bouchardée).
  • Les pierres sont pour l’essentiel des grands modules rainurés par sciage partiel de différentes épaisseurs de traits.
  • Les pointes aigues des triangles sont doublées de métal.
  • La matière « craquelure de glace » s’arrête aux portes du musée.
  • Les fenêtres des salles d’exposition sont si nécessaire obturables par des panneaux fixes.
  • Les fenêtres ouvertes sont tamisées par un voile fin tendu pour arrêter l’ombre.
  • Les salles du dernier étage et l’espace d’exposition atrium sont éclairés zénithalement et naturellement par micro sheds.
  • Les écrans marquent le territoire.
  • Les deux écrans-signaux verticaux, au-dessus du musée et en haut de la tour de ventilation, bornent le site, accentuent, désignent la parenthèse.
  • Ces deux écrans sont reliés le soir par des lignes laser créant des intersections linéaires au-dessus du musée.
  • L’écran façade ouest sur le Bund crée l’événement.
  • L’écran façade ouest sur le Bund est mutant.
  • L’écran façade ouest sur le Bund est une double façade de verre texturée en filigrane par la « craquelure de glace ».
  • L’écran façade ouest sur le Bund est miroirs.
  • L’écran façade ouest sur le Bund est imprédictible.
  • L’écran façade ouest sur le Bund est images.
  • L’écran façade ouest sur le Bund est reflets.
  • L’écran façade ouest sur le Bund est une longue big box.
  • L’écran façade ouest sur le Bund est la galerie des grands miroirs sur deux étages superposés.
  • L’écran façade ouest sur le Bund est programmé.
  • L’écran façade ouest sur le Bund est lieux d’installations ou lieux de performances, le jour.
  • L’écran façade ouest sur le Bund est programmé lieu de vidéo, le soir, la nuit.
  • L’écran façade ouest sur le Bund est une machine à regarder le Bund, double panorama.
  • L’écran façade ouest sur le Bund est, selon les éclairages, reflet du double panorama.
  • L’écran façade ouest sur le Bund est, selon les éclairages, reflet d’œuvres d’art en surimpression ponctuelle sur la vue du Bund.
  • L’écran façade ouest vu du Bund montre l’animation et les visiteurs.
  • L’écran façade ouest vu du Bund peut démultiplier l’animation et les visiteurs.
  • L’écran façade ouest vu du Bund est un incroyable outil pour les artistes de l’image et de l’installation, principalement pour les artistes chinois aimant les grandes dimensions.
  • L’écran façade ouest vu du Bund impose sa présence par ses blancheurs : La blancheur du voile entre les deux façades, voile fin et tramé texture légèrement le paysage pour mieux se l’approprier ; Blancheur totale ou partielle qui dégage la vue intacte sur les deux ou trois premiers mètres ; Blancheur de lumières, de leds derrière les miroirs ; Blancheur des installations ou des œuvres ; Blancheur du fond pour mieux révéler les images ou les visiteurs.
  • L’écran façade ouest côté Bund depuis la promenade est une vision actuelle du Grand Verre.
  • L’écran façade ouest côté Bund depuis la promenade est un joker pour fasciner le monde par de nouvelles images interférentes avec Shanghai et le Bund.
  • L’écran façade ouest côté Bund est un témoignage de l’art du XXI siècle.

 

Jean NOUVEL

为了上海, 为了外滩, 为了浦东

来自一个领地一种材料一些屏幕

巨型玻璃的发明

 

浦东美术馆就是领地。领地就是浦东美术馆。

由同一种材料广布于四公顷的领地,它是浅暖色的石材,不规则的形状组合使人联想到”冰裂纹“。领地一直向西延伸至黄浦江岸边。

事实上,领地一直垂落到水面,石块颜色变得更白。

领地在与水面垂直的白色岸壁上开辟了一处凉亭-餐厅,供人欣赏外滩美景和往来的船舶。

领地周边被大树环绕,形成起伏的景观,延展的绿带和巨大的林脊。林脊将领地从周围的高楼群中分隔开。林脊制造了一片葱郁浓密的边界,也反衬出博物馆领地的明净。起伏的景观,延展的绿带构成一个长达700多米的V形花园,园中植有各种参天大树(其中一些因新美术馆占地被移植)。在雕塑景观下,在日光与夜光景色的尽端。

因为是美术馆领地,在遍植树木的景观里放置着雕塑或当代艺术品。因为是美术馆领地,艺术品也被放置在石材拼缝(”冰裂纹“)、广场、露台、和水边步行道上。因为是美术馆领地,广场和露台采用同一材质的基座和树箱。领地材料在地面上是煅烧石(浅防滑纹),在墙面上是混杂石(光滑、煅烧或特殊凿毛)。石头基本由大型模块构成,局部锯出不同厚度的条纹。三角形尖端以金属衬里。”冰裂纹“材料在美术馆入口结束。

如需要,展厅窗户可以固定面板封边。开启的窗户以张拉薄网遮挡阴影。顶层房间和中庭展览空间采用顶部采光,被透过锯齿形天窗的光线自然照亮。

巨型荧光屏是领地的标识。博物馆上方和通风塔顶部的两块竖向屏幕以一种插入语被强调。两块屏幕在夜间发出的镭射光将美术馆上空照亮。

面向外滩的西立面制造事件。它是变化的,带有 «冰裂纹 »的双层玻璃立面。它是一面镜子,变幻莫测。也一幅图景,一种映像,一个长长的大盒子,一座两层通高镜面画廊。它被精心策划,白天是艺术装置或表演的场所,夜晚则成为播放映像的空间。它是一台看外滩的双重全景机,根据光线强度不同,反射出双重全景,也将对美术馆艺术品的反射片段叠印到外滩的映像上。它展现出美术馆内部的活动和观众,还可以增强这些活动和观众的层次。对图像和装置艺术家,尤其是喜欢大尺度创作的中国艺术家来说,它是件不可思议的工具。它以白色体现自身的存在:

  1. 两立面间薄网的白色,隐约编织了一层风景的图案,以更好地与景观融为一体;
  2. 完全或部分的白色,衬托出建筑前两三米处的景观;
  3. 光以及镜面后LED屏的白色;
  4. 装置品和艺术品的白色
  5. 更好地凸显美术馆内部影像和观众的白底色。

从步行道上看,面向外滩的西立面是现实版的杜尚的“大玻璃”。它像一处伏笔,以从出不穷的新影像与上海和外滩对话,令人着迷。

面向外滩的西立面是二十一世纪艺术的见证。

 

让.努维尔